or
Loading

Après une année 2019 riche de rencontres et d’évènements comme les Journées d’Etudes et de Formation (JEF) à Toulouse, nous n’étions pas préparés à vivre une année 2020 si singulière dont nous nous rappellerons tous. 

Malgré les craintes, les difficultés et les incertitudes que cette année a pu générer au sein de nos foyers et de nos lieux professionnels, le GIT a vécu des moments forts de soutien et de solidarité.

Nous avons su nous adapter à cette situation exceptionnelle en prenant le tournant du digital, à travers le déploiement de notre présence en ligne sur les réseaux sociaux, un nouveau format d’échanges entre pairs sous forme de webinaire et enfin un nouveau site web qui sera mis en ligne pour la nouvelle année.

Le GIT a également renforcé son réseau de délégations régionales sur tout le territoire.

Nous attendions énormément de la nouvelle réforme de Santé au Travail amorcée en 2019, qui devait entrer en vigueur en 2020. Après un retard dans le calendrier institutionnel, nous avons continué de faire entendre notre voix : 

  • En alimentant nos échanges avec Mme La Députée Charlotte Lecocq.
  • En participant à une consultation avec son équipe de travail à l’Assemblée Nationale.
  • En représentant le GIT au cours des réunions et consultations pour le Ségur de la Santé.
  • En participant activement à l’organisation et à l’évènement des États Généraux Infirmiers.
  • En défendant les intérêts de la profession à travers les 25 propositions votées au cours des Etats Généraux Infirmiers puis soumises sous forme d’amendements  aux députés chargés de l’élaboration de la nouvelle réforme au travail.
  • En participant à des groupes de lecture de la recommandation de bonnes pratiques en lien avec l’HAS.
  • En intervenant régulièrement dans la formation des professionnels de santé au travail. 

En 2020, nous avons grandi, renforcé notre expertise ainsi que le nombre de nos membres. Nous ne comptons pas nous arrêter là. 

En 2021, nous initions le grand projet de transformer notre association de loi 1901 en association reconnue d’utilité publique : une nouvelle page pour le GIT est en train de s’écrire. 

Le GIT continuera de protéger les infirmiers de santé au travail et de participer activement à toutes les sollicitations qui leur permettront d’accéder à la place qui leur revient.

Nous obtiendrons la reconnaissance pleine et entière de notre spécialité. 

Au nom des membres du GIT, je vous adresse mes meilleurs voeux pour l’année 2021.

Bien collégialement, 

Nadine Rauch, Présidente du GIT

or