or
Loading

santé au travail actualités - Présentation du GIT - Le GIT, son histoire, ses missions, ses convictions

En 2020, les membres du GIT sont actifs sur les plans national et régional

Je souhaite adhérer

Qu'est ce que le GIT ?

Le Groupement des Infirmiers de Santé au Travail (GIT) est une association professionnelle "loi 1901”, créée en 1987 par des infirmier(e)s d'entreprise pour rompre leur isolement, échanger savoirs et savoir-faire et se préparer aux évolutions de la médecine du travail.

Depuis plus de 30 ans, l'association a pour objectif de recenser et d’évaluer les compétences des infirmiers de santé au travail, concourant ainsi à la reconnaissance de leur spécificité professionnelle.

Cliquez ICI pour retrouver l'histoire et origines du GIT, à travers le texte d'Anne Carrière, co-fondatrice du GIT avec Maïté Carrillo, à l'occasion des journées d’Etudes et de Formation de Clermont Ferrand de septembre 2003.

En 2020, la profession d’infirmier de Santé au Travail requiert des compétences techniques et des compétences médicales, avec des notions indispensables de droit du travail et droit de la santé pour assurer le suivi de santé des salariés en fonction de leur âge, de leur état de santé, de leur poste de travail et des risques auxquels ils sont exposés.

La réforme de Santé au Travail de 2012 a apporté une profonde évolution de la spécialité, en proposant le recrutement d’infirmiers au sein des équipes pluridisciplinaires et la mise en place des entretiens de santé infirmier. Des actions en milieu de travail sont déléguées aux infirmiers suite aux décrets d’application. De ce fait, on observe davantage de responsabilités pour les infirmiers dans un contexte de forte décroissance de temps médical sur tout le territoire.

En 2016, la loi El Khomri attribue aux infirmiers de Santé au Travail la réalisation des visites d’embauches et le suivi des salariés sans risque particulier, appelées désormais VIPI (Visite d’Information et et VIPP (Visite de Prévention d’Informations Initiale) et de travail. Il participe aux enquêtes après les accidents de travail et à l’élaboration des moyens de prévention qui en découlent.

Le GIT milite activement sur des points d’avancée clés à intégrer dans la réforme de santé au travail en 2021 :
- L’autonomie infirmière
- Le statut de salarié protégé
- La formation universitaire
- L'obtention d'une reconnaissance sur les pratiques avancées
- L'autonomie infirmière et la notion de recommandations
- Le premier recours infirmier.

1. Promouvoir le développement et défendre les intérêts de la profession d'infirmier de santé au travail par tous les moyens d'information directs ou indirects auprès du public, des institutions et des professionnels de santé.

2. Encourager la formation, la recherche, la publication des travaux infirmiers en santé au travail.

3. Faire connaître le rôle de l'infirmier de santé au travail au sein de l'équipe pluridisciplinaire.

4. Favoriser le développement de la profession d’infirmier de santé au travail auprès des pairs, des partenaires mais aussi des autorités administratives ou légales.

5. Veiller au respect du Code international d'éthique défini par la Commission Internationale de Santé au Travail (CIST).

Lire nos actualités

Qu'est ce que les JEF ?

Les Journées Nationales d'Études et de Formation s’adressent aux infirmiers de santé au travail et plus largement à tous les professionnels souhaitant s’informer, se former, et échanger sur l’évolution des pratiques et de l’actualité de la Santé au Travail.

Depuis plus de 30 ans, l'association a pour objectif de recenser et d’évaluer les compétences des infirmiers de santé au travail, concourant ainsi à la reconnaissance de leur spécificité professionnelle.

Depuis la fin de l’année 2010, le GIT est officiellement organisme de formation pour les Journées Nationales et Régionales.

Dans ce cadre, les journées d’études régionales répondant aux critères définis par la Direction Régionale du Travail, de l’Emploi et de la Formation Professionnelle (DRTEFP), deviennent donc des journées pouvant être prises en charge dans le cadre de la formation continue.

Depuis plus de 20 ans, le GIT veille à enrichir les compétences des infirmiers de santé au travail au plus haut niveau en organisant, régulièrement, des Journées Nationales d'Études et de Formation.

Cet événement, qui a lieu tous les deux ans, favorise les rencontres et les débats à travers des conférences et tables rondes animées par des experts de la Santé au Travail.

Ces journées ont le double objectif de répondre aux attentes professionnelles des infirmiers de santé au travail et de faire connaître le plus largement possible, aux autres acteurs de la santé au travail, la richesse des expériences infirmières dans le domaine.

Les professionnels sont ainsi capables de répondre aux besoins et aux attentes des salariés et des entreprises, en fonction des évolutions du monde du travail, et de la réglementation de la santé au travail.

13 ème ÉDITION 2019 - TOULOUSE
"Infirmier de Santé au Travail : un expert pour la santé des salariés"

Conférence sur les exosquelettes et risques émergents (perturbateurs endocriniens, nanoparticules). Atelier sur la valorisation des compétences à travers une formation de communication. Conférence sur l'expertise infirmière en santé au travail : une légitimité en pratiques avancées. Conférence sur la collaboration des infirmiers de santé au sein de l'équipe pluridisciplinaire.

12 ème ÉDITION 2017 - ROUEN
“Acteur de la promotion en Santé au Travail, vers une culture de prévention”

Atelier INRS sur la culture de prévention et l'exemple de la démarche de prévention des addictions Conférence sur l'infirmier de santé au travail (IST) acteur de prévention dans le champ de la santé au travail, dans la qualité de vie au travail (QVT), dans les actions en milieu de travail Consultations infirmières en milieu professionnel.

11 ème ÉDITION 2013 - SAINT-MALO
"Focus sur l’infirmier de santé au travail : construisons l’avenir ensemble”

Focus sur le cadre réglementaire, les fondamentaux et les évolutions du métier Tables rondes sur leur activité, missions et moyens mis en œuvre. Ateliers sur les déterminants de santé des infirmiers.

10 ème ÉDITION 2011 - PARIS
"Prévention des risques et promotion de la santé, un défi pour l’équipe pluridisciplinaire”

Échanges sur le parcours professionnel, de l'embauche à la retraite, sur le champ d'action de l'exercice infirmier au delà de la seule assistance au médecin du travail.
Recherche, étude et analyse sur les déterminants de la santé pour identifier les besoins de santé de la population prise en charge.

Télécharger le programme de la dernière édition

Portraits de membres du GIT

Nadine Rauch

Présidente du GIT

Nadine Rauch

Corinne Huon-Martin

Corinne
Présidente Comité Scientifique du GIT

Corinne Huon-Martin

Fabien Leroux

Membre Groupe Communication du GIT

Fabien Leroux

Tiphaine Goez

Secrétaire nationale du GIT

Tiphaine Goez

Faire connaître le rôle de l'IST

Encourager la formation - recherche

Protéger, défendre, encadrer les IST

Participer aux débats avec les institutions

Nos missions

Les infirmiers de santé au travail ont compétence dans l’évaluation et la prévention des risques professionnels, la traçabilité des expositions, le maintien dans l’emploi des salariés fragiles, l’adaptation des postes de travail. Ils participent aux enquêtes après les accidents de travail et à l’élaboration des moyens de prévention qui en découlent. Aujourd’hui, les missions de l’infirmier de Santé au Travail s’articulent autour de trois grands axes :

1. Le suivi de santé des salariés dans le champ de la réglementation : visites médicales protocolisées ou non, visites d’informations et de prévention (VIP), suivi périodique, gestion des urgences. Les infirmiers participent activement au maintien dans l’emploi : adaptation des postes de travail, maladies longues durées, personnes en situation de handicap, etc...

2. La prévention des risques professionnels : ergonomie, prévention des risques (mécaniques, physiques, chimiques, biologiques, psychosociologiques), prévention des troubles musculo-squelettiques (TMS), etc.

3. L'implication dans le champ de la prévention en Santé Publique : prévention des addictions, vaccinations, dons du sang, diabète, hypertension et autres problèmes de santé publique.

La production d'écrits comme le "Référentiel de compétences", disponible sur le site internet www.git-france.org

L'organisation et animation d’événements, en tant qu’organisme de formation, aux formats variés : ateliers, workshops, rencontres. L’association y informe et forme sur des thématiques variées.

Des interventions à l'Ordre National des Infirmiers (ONI) au sein du groupe de travail concernant la santé au travail.

La participation à de grands rendez-vous professionnels tels que les Journées d’Aide Médicales d’Urgence (JAMU), le Salon Infirmier, etc

La veille au respect du code d'éthique défini par la Commission Internationale de santé au Travail (CIST), disponible en cliquant ICI.

La promotion de liens entre les infirmiers de santé au travail afin de favoriser les échanges et de valoriser les expériences.

La création d’une dynamique de groupe en rapprochant des professionnels souvent isolés dans leur entreprise.

La mise en relation les employeurs et des infirmiers par une « Bourse d’Emploi ».

Les échanges des informations au plus près de l’actualité professionnelle, à travers ses différents canaux de communication, essentiellement web (site web, réseaux sociaux, blogs régionaux).

La conception de publications à destination de ses adhérents, un Flash Info trimestriel ainsi qu’une revue bi-annuelle.

Télécharger notre Référentiel Métier

Chiffres de l'association

354

Membres en 2020

Grand Est, Bretagne, Ile de France, Pays de Loire, Provence Alpes Côte d’Azur, Rhône- Alpes.

6

Régions actives

Grand Est, Bretagne, Ile de France, Pays de Loire, Provence Alpes Côte d’Azur, Rhône- Alpes.

6

Bureaux régionaux

Constitués, comme au niveau national, par un webmaster, un trésorier, un secrétaire, un délégué régionaux.

4

Conseil & Comités

1 conseil d’Administration , 1 comité de rédaction (production d’écrits) , 1 comité scientifique (programmation des JEF), 1comité d’organisation des JEF

Dates clés de l'évolution de la Santé au Travail en France

En 2020, la profession d’infirmier de Santé au Travail requiert des compétences techniques et des compétences médicales, avec des notions indispensables de droit du travail et droit de la santé pour assurer le suivi de santé de tous les salariés.

Création de la médecine du travail

La médecine du travail voit le jour près d’un siècle après la création de l’inspection du travail (1874).

Première réforme en Santé au Travail

La Première réforme concernant et impliquant directement els services de santé au travail a lieu.

Responsabilités renforcées pour les IST

Les IST voient leurs tâches, charges, missions et responsabilités se multiplient, avec un renforcement en autonomie de la profession.

Mise en place des visites d’information

Mise en place et réalisation des visites d’information et de prévention par les infirmièr(e)s de Santé au Travail

Une formation obligatoire pour les IST recrutés

Obligation de former les infirmiers nouvellement recrutés en Santé au Travail.

code de déontologie infirmier

Le décret portant le code de déontologie des infirmier(e)s

Décret n° 2016-1605 du 25 novembre 2016.

> Retrouvez ce décret sur Légifrance.gouv.fr

> Accédez au code de déontologie des infirmier(e)s sur Ordre-infirmiers.fr

Inscription obligatoire à l’ONI

Obligation pour les employeurs de s’assurer que les IST sont inscrits à l’Ordre National Infirmier (l’ONI).

Création de la médecine du travail

1946

Première réforme en Santé au Travail

2004

Responsabilités renforcées pour les IST

2011

Visites d'information par les IST

2012

Formation obligatoire pour les IST recrutés

2016

Décret portant le code de déontologie des infirmier(e)s

2016

Inscription obligatoire à l'ONI

2018