or
octobre rose sante au travail

Le cancer fait des ravages, avec 385 000 nouveaux cas chaque année, il touche 1 personne sur 4 au cours de sa vie. Et pourtant nous ne sommes pas assez à lutter activement contre cette maladie. Les chercheurs ont besoin de volontaires pour avancer dans leur recherche d’un traitement contre le cancer. Seintinelles est une association française loi 1901 fondée en 2012 qui met en relation chercheurs et citoyens, malades ou non, dans le but d’accélérer la recherche pour tous les cancers. Le but de l’association est d’accélérer la recherche sur le cancer, en permettant aux chercheurs de recruter plus rapidement les volontaires dont ils ont besoin pour mener leurs études, grâce au site Internet créé par l’association.

Seintinelles propose donc une plateforme pour mettre en relation directe les chercheurs avec des volontaires de la société civile, malades ou non. Car même les personnes saines peuvent s’inscrire pour participer aux études en tant qu’échantillon témoin ou en tant que proches de personnes malades. Il peut s’agir de tous types d’études (sociologiques, épidémiologiques, biologiques,

etc.), à part les essais cliniques. Grâce à cette mise en relation, les chercheurs peuvent ainsi contacter plus rapidement un grand nombre de volontaires et accélérer de plusieurs mois leurs processus de recherche. Le principe de Seintinelles est de créer une base de données de volontaires acceptant d’être sollicités par des chercheurs. Chaque fois qu’une étude est lancée, les Seintinelles

sont informées par mail. Si les personnes correspondent aux critères recherchés et si elles le souhaitent seulement, elles peuvent y participer. Les études peuvent prendre la forme d’un questionnaire en ligne, d’un entretien téléphonique avec un chercheur, ou peuvent s’accompagner d’un examen médical par exemple. Tout dépend de l’étude menée. Les volontaires savent toujours ce qui leur sera

demandé avant de participer. Les chercheurs ont la possibilité de soumettre leurs projets de recherche sur la plateforme. Leurs études peuvent porter sur tous les types de cancers. Le site ne vise pas à recruter des volontaires pour des essais cliniques à visée thérapeutique, mais il propose d’accéder au registre des essais cliniques de l’Institut National du Cancer (INCa) pour informer les personnes intéressées. Toute personne peut s’inscrire comme Seintinelles : malade, ancien malade, personne saine, entourage. Du fait du sujet des études, les Seintinelles sont essentiellement des femmes, mais certaines études peuvent également nécessiter la participation d’hommes touchés par la maladie, ou ayant un proche malade.

Pour en savoir plus sur Seintinelles : https://www.seintinelles.com/seintinelle/inscription

Pour vous inscrire et être recontacté.e par Seintinelles : https://www.seintinelles.com/seintinelle/inscription

Cet article est extrait du Flash Info n°78

or